97 partages

5 trucs simples pour avoir un gazon vert tout l'été

4/20/2016

Voici quelques trucs pour éviter d'avoir une pelouse jaune cette saison. Plusieurs conseils d'entretiens peuvent améliorer la santé de votre pelouse. Ces techniques simples et abordables vous permettrons d'entretenir vous-même votre gazon. 

 

 

1. Une tonte régulière

Lorsque vous exécutez la tonte de votre pelouse, l'herbe devient plus dense et volumineuse. Il est préférable de tondre plus souvent son gazon que de le tondre une seule fois très court. Une longueur idéale serait de 5 à 7 cm, et vous pouvez la laisser un peu plus longue au milieu de l'été afin de l'aider à résister aux périodes de sécheresse. Finalement, vous pouvez aussi modifier votre parcours sur le terrain afin de ne pas d'éviter de toujours passer dans le sens sur les brins d'herbe. 

 

 

2. Bien arroser 

Si vous désirez une pelouse qui reste luxuriante et verte tout l'été, l'arrosage est nécessaire. Lorsque vous arrosez, il est préférable de le faire le matin ou le soir, lorsque le soleil n'est pas à son plus fort. En pratique, dès que la température dépasse les 20 °C, il est nécessaire d’arroser le gazon. Pour que l'arrosage soit bénéfique, on considère que 3 à 4 litres d’eau par m², est une quantité idéale pour que l'eau pénètre jusqu’aux racines. Au printemps, vous pouvez assoiffer un peu la pelouse avant d’arroser : de cette manière on encourage le développement de racines profondes et robustes qui permet au gazon de mieux résister en été. Si vous avez planté une nouvelle pelouse, vous devez généralement l'arroser une fois par jour afin de permettre aux graines de germer et aux racines de bien se former. Plus un gazon est maintenu dans une atmosphère humide, plus il est vert et beau ! 

 

3. Éliminer les mauvaises herbes

Lors de l'élimination de la mauvaise herbe, il est important de retirer toute la racine afin d'éviter la repousse de celle-ci. Plusieurs mauvaises herbes peuvent être retirées manuellement. Si le terrain est recouvert de mauvaises herbes, utilisez un désherbant à rémanence courte : durée d'action inférieure à 4 heures, et pulvériser la couverture végétale. On suggère de désherber par temps sec afin d'éviter que la pluie lave les feuilles du produit appliqué. Suite a l'extraction des mauvaises herbes, nous suggérons de réensemencez à ces endroits puisque les pissenlits des terrains voisins pourraient revenir combler ces vides.

 

4. Aérer la pelouse

Les racines ont besoin de respirer pour pousser. À l'aide d'une fourche à bêcher ou d'un aérateur à gazon, faites des trous dans la pelouse. Cette technique permet à l'eau en surface de s'évacuer et apporte de l'oxygène aux racines dans les cas où le terrain a subit de la compaction de sol. Vous pouvez aussi réensemencez afin d'obtenir une pelouse plus dense. 


5. La fertilisation 100% naturelle

Finalement, pour favoriser un gazon plus vert, vous pouvez utiliser des engrais naturels sans danger pour les êtres humains, les animaux domestiques, la faune et la flore et qui protège la vie du sol. L'application se fait généralement en trois étapes ; avril, juillet et septembre. Au début du printemps, il suffit d'appliquer un engrais « coup de fouet », qui est riche en azote, et qui accélère la production foliaire. Au milieu de l'été appliquez un engrais plus équilibré pour favoriser la pelouse à combattre la sècheresse . En septembre, utilisez un engrais fort en potassium qui permettra au gazon de résister aux maladies et rigueurs de l'hiver. 

 

N (Azote) : favorise la croissance et le verdoiement du gazon.

P (Phosphore) : favorise l’enracinement et la résistance aux maladies.

K (Potassium) : augmente la résistance aux maladies, au froid et favorise la mise en réserve. 

 

Il est important de savoir que l'azote se dissout rapidement, donc pour garder une couleur verte, l‘apport d’engrais riche en azote peut être renouvelé une deuxième fois au cours du printemps.

 

Please reload

ABATTAGE - ÉMONDAGE - ÉLAGAGE
  • Facebook - White Circle